ROBERT PIOTRKOWICZ DEVIENT M. EUROPE!

Cette victoire permet en quelque sorte à Robert Piotrkowicz de racheter les placements modestes obtenus aux autres concours auxquels il a participé cette année. Le haut du corps de Robert est large et épais, et à chaque concours, il affiche régulièrement un physique dense et sec. Baito Abbas pour se place second. Il a, lui aussi, obtenu à ses précédents concours des places qui ne reflètent pas son véritable niveau. Baito a des jambes incroyables et son physique est dense du haut en bas. Toney Freeman était, parmi les six premiers, le compétiteur dont les muscles manquaient le plus de relief musculaire. Il a battu les autres grâce à son gabarit et à ses proportions. Le vainqueur de l’an dernier Mike Kefalianos était aussi dur que d’habitude. Peut-être même son physique était-il le plus dur de tout le plateau. Il termine 4ème. Dániel Tóth affichait un physique très complet à Santa Susanna. Ses muscles étaient denses et pleins, et cette fois-ci, il a réussi à battre Rony Rockel qui avait terminé devant lui au FIBO. Le physique de Rockel, M. Europe 2011, était loin d’être le meilleur de sa carrière.

Le résultat:
1. Robert Piotrkowicz (Poland)
2. Baito Abbaspour (Iran)
3. Toney Freeman (USA)
4. Mike Kefalianos (Greece)
5. Daniel Toth (Hungary)
6. Ronny Rockel (Germany)